top of page
Rechercher

Tribulations

« Quelle belle parasha que celle qui clôt le Sefer Bamidbar ! Mass'ei expose les frontières précises d’Eretz Israël qu’il reste à conquérir, évoque le goral - le sort qui attribue son territoire à chaque tribu. Elle nous offre aussi de très belles lois : celle des villes-refuge, et celle des conditions d’héritage des filles au sein des tribus. C’est une section-charnière, notamment avec la mort d’Aaron et la disparition des nuées de gloire qui environnaient le camp des Hébreux. Les dernières générations y sont mentionnées et sont nommés les princes qui doivent hériter une terre pour leur tribu. C’est une parasha programmatique, pleine d’espoir, qui montre le dernier chemin à parcourir, le travail qu’il reste à faire, les ultimes guerres à mener ».

UNE ANNEE AVEC LA CABALE

Secrets de la Torah et des Fêtes Juives

Livre 4/6 Nombres Bamidbar (extrait)


Découvrir ici


LIRE LA SUITE : Mass’ei 1/4


« C’est aussi la parasha qui dresse le récapitulatif de toutes les pérégrinations des Hébreux dans le désert durant quarante années. C’est ce point que vont tout particulièrement développer les Sages de la Cabale.


אֵלֶּה מַסְעֵי בְנֵי-יִשְׂרָאֵל, אֲשֶׁר יָצְאוּ מֵאֶרֶץ מִצְרַיִם—לְצִבְאֹתָם : בְּיַד-מֹשֶׁה, וְאַהֲרֹן

‘Voici les pérégrinations des Enfants d'Israël, qui sont sortis du pays d'Égypte, selon leurs légions, sous la conduite de Moïse et d'Aaron’


וַיִּכְתֹּב מֹשֶׁה אֶת-מוֹצָאֵיהֶם, לְמַסְעֵיהֶם--עַל-פִּי יְהוָה; וְאֵלֶּה מַסְעֵיהֶם, לְמוֹצָאֵיהֶם

‘Moïse inscrivit leurs départs et leurs stations sur l'ordre de l'Éternel ; voici donc leurs stations et leurs départs’ (Bamidbar 33,1).


On entend plusieurs notions dans le mot מסעות massa’ot du verbe לנסוע linsso’a, voyager : à la fois le déplacement, le voyage, le mouvement, mais aussi la dimension psychologique qui le qualifie. La racine du verbe [נסע] signifie « partir », mais aussi « transporter » et encore « arracher », voire « s’arracher » ou « se faire arracher de quelque part ». Nous entendons encore une autre acception pour le terme massa’ot, celle d’être « transporté », à la fois physiquement, et par une expérience transformatrice, qui « fait bouger les lignes » d’une perception première. Mouvements physiques et mouvements de l’âme. Il s’agit donc bien de pérégrinations, avec tout ce que cela implique d’hésitations, de revirements, d’errance : des déplacements incessants en de nombreux endroits, des trajets complexes dans un espace étranger et lointain. On peut même parler de tribulations : mésaventures, revers et obstacles surmontés les uns après les autres. Dans ce type de déplacements longs et fréquents, le voyage et l’étape sont tout aussi importants ».


UNE ANNEE AVEC LA CABALE

Secrets de la Torah et des Fêtes Juives

Livre 4/6 Nombres Bamidbar


Découvrir le 4ème livre ici


Toutes les publications d’Ariela Chetboun ici


En vente en Israël à :

- Netanya : Judaïca (passage Smilanski)

- Tel Aviv : Librairie du Foyer, Masaryk 14

- Jerusalem : Manny's Store, Khavakuk 2

- Jerusalem : Gallia, 6 Mea Shearim

- Jerusalem : Or Ha Haïm, Hapisga 45

- Raanana : Brakha la Bait, Kanion El Ram, 98 A'houza

- Ashdod : Daniel Ifrah, Merkaz Topaz, 6 Montifiori

- Ashdod : Makhon Tiferet ha Kodesh (Arye), Chevet Levi 14


En France, à Paris : Librairie du Temple, Librairie Emet, Kol Yehouda et Judaïc-Store à Neuilly


Illustration : Joanne Greenbaum

Posts récents

Voir tout

Comentários


bottom of page