top of page
Rechercher

Quel libre-arbitre ?

“C’est une notion des plus complexes que celle du libre-arbitre. Elle semble s’opposer à celle du Rechimo, “l’Évaluation”, le Plan divin dans lequel tout est déjà écrit depuis la nuit des temps. Elle semble aussi s’opposer aux nombreux conditionnements physiques, familiaux, culturels, sociaux et idéologiques auxquels nous sommes assujettis malgré nous et qui limitent grandement notre libre-arbitre”.


Extrait de : UNE ANNÉE AVEC LA CABALE. SECRETS DE L’ÂME ET DU TEMPS en vente sur Amazon France



LIRE LA SUITE : Balak 4/5


"Ce que la Hassidout enseigne, c’est que le libre-arbitre n’est pas tant ce que je décide de faire ou de ne pas faire, mais plutôt comment je décide de considérer ce que je suis et ce qui m’arrive, si je choisis de voir le verre à moitié vide ou de le voir à moitié plein, si je m’entête à regretter un D.ieu “absent” qui nous aurait abandonnés à peine créés, ou bien à croire intimement en un D.ieu présent qui agit toujours pour mon bien, même quand je ne vis que des épreuves.


Dans cette optique, D.ieu nous aidera toujours, notamment à recevoir ce que nous attendons, à aller dans la direction que nous avons choisie, que celle-ci se révèle néfaste ou favorable. Et il est possible d’inverser notre perception des choses et de renverser ce qui devrait être une malédiction en une bénédiction. Si tout ce qui m’arrive est du tov, du bien, ou une épreuve dont je ressortirai grandi.e.


Le Midrash Rabba explique que D.ieu avait défendu à Bil’am d’aller maudire Israël et Il lui montra un peu plus tard Sa désapprobation en lui envoyant un ange lui barrer la route. Néanmoins, ayant perçu que Bil’am désirait vivement se rendre chez Balak, D.ieu lui permit de partir, car ‘l’homme est conduit dans la voie qu’il veut suivre’ (Makote 10a). C’est comme si D.ieu lui avait dit : ‘Je ne désire pas la mort des pécheurs, mais puisque tu veux te perdre toi-même, va et pars ! Je ne t’en empêcherai pas afin de ne pas porter atteinte à ton libre arbitre’ (Hok lé Israël édition bilingue Bamidbar 2, section Balak p.199)”.


Illustration : Anne-Sophie Tschiegg


Toutes les publications d’Ariela Chetboun sont en vente sur Amazon


En librairie, en Israël en vente à :


Jérusalem : Gallia, 6 Mea Shearim tel 02 537 49 25 Tel Aviv : Librairie du Foyer, Masaryk 14 tel 03 524 38 35 Netanya : Judaïca (passage Smilanski) Raanana : Brahalabait 98 Ahuza, Kanion El Ram, tel 09 954 21 55 Ashdod : Daniel Ifrah, Merkaz Topaz, 6 Montifiori tel 08 86 666 58


et à PARIS : Librairie Emet, 250 Bd Voltaire (XIème) tel 01 43 48 94 33


Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page