top of page
Rechercher

Les pluies en leurs temps

« Je donnerai vos pluies en leurs temps » (Lévitique 26.4). Cette promesse concerne notamment la pluie du vendredi soir, quand commence Shabbat. Nos Sages expliquent que les gens restent chez eux car ils n'ont pas de raison de sortir puisqu'il est interdit de travailler. De cette façon, ils ne souffrent pas de la pluie, qui doit cependant tomber pour abreuver la terre. Ce phénomène se produisait à l'époque de Chimon ben Cheta’h. Les Juifs de cette génération observaient scrupuleusement la Torah et il ne pleuvait que le vendredi soir. La pluie apportait une telle bénédiction que « les grains de blé atteignaient la taille de reins, l'orge celle de noyaux d'olive et les lentilles celle de dinars ! ».

UNE ANNEE AVEC LA CABALE

Secrets de la Torah et des Fêtes Juives

Livre 6/6 Secrets du temps et des Fêtes (extrait)


Découvrir le 6ème livre :

Amazon FRANCE (livre papier et numérique) ici


Amazon US & ISRAEL (livre papier et numérique) ici


"Nous pouvons ici comprendre une autre notion essentielle, un grand secret du temps : la fête est instituée pour contrer une force négative préexistante. Par exemple, c’est la planète Saturne qui influe sur Shabbat. Cette influence étant néfaste, nous disent nos Sages, D.ieu accorda à ce jour une bénédiction spéciale : quiconque observe le Shabbat sera protégé du mal. Et nous savons que travailler l'après-midi d'une veille de Shabbat ou de fête n'apporte aucune bénédiction. Quant à travailler une veille de Pessah, c'est formellement interdit. Ainsi chaque jour de la semaine subit une influence astrologique particulière. Pourquoi un tel monde de correspondances ? Rien de fortuit, il faut retrouver la source.


Et la source première ici, c’est le processus de la Création : « les animaux ont été créés avant le crépuscule du sixième jour. Pourquoi la création des oiseaux n'a-t-elle pas eu lieu en même temps ? Parce que chaque jour, un élément différent fut impliqué dans la Création. Il s'agit du feu, de l'air, de l'eau et de la terre. Le premier jour vit la création de la lumière qui provient du feu. Le second jour vit la création des cieux séparant les eaux et constituant l’air. Le troisième jour, les eaux furent séparées et le sol sec apparut. Il s'agit donc de l'eau et de la terre. La création des plantes vivantes, créées elles aussi le troisième jour, comporte également les quatre éléments. Le quatrième jour, ce cycle recommença. Les corps astronomiques, liés au feu, furent créés. Le cinquième jour vit la création des oiseaux et des poissons dont les éléments respectifs sont l'air et l'eau. Tout comme pour le second jour, où eau et air étaient présents. Le sixième jour, D.ieu créa les animaux dont l'élément est la terre, ce qui offre une analogie avec le troisième jour. Selon une autre opinion, D.ieu ordonna la création des oiseaux et des poissons le cinquième jour, ce qui s'effectua réellement le sixième jour ».


Toutes les publications d’Ariela Chetboun ici


En vente en Israël à :

- Netanya : Judaïca (passage Smilanski)

- Tel Aviv : Librairie du Foyer, Masaryk 14

- Jerusalem : Manny's Book Store, Khavakuk 2

- Jerusalem : Gallia, 6 Mea Shearim

- Jerusalem : Or Ha Haïm, Hapisga 45

- Raanana : Brakha la Bait, Kanion El Ram, 98 A'houza

- Ashdod : Daniel Ifrah, Merkaz Topaz, 6 Montifiori


A Paris : Librairie Emet, 250 Bd Voltaire (XIème)

A Neuilly : Judaïc-Store 20 rue Paul-Chatrousse


Illustration : Spring Rain by Andrew Jagniecki

Posts récents

Voir tout

Kommentare


bottom of page