top of page
Rechercher

Le plus captivant des Cinq Livres !

« En première lecture, Vayikra peut sembler fastidieux parce qu’il fourmille de détails et de répétitions. Il peut aussi paraître anachronique puisque le Temple est le sujet unique de ce troisième Livre de la Torah, et que le Temple est détruit à ce jour. En réalité, le Lévitique est le Sefer que je trouve le plus captivant. En effet, les enseignements ésotériques que nous délivrent ici la Cabale et la Hassidout en rendent la lecture absolument passionnante. A un premier niveau, le sod – la sagesse secrète de la Torah – donne toutes les clefs pour comprendre l’Hébreu, dans ses pratiques rituelles. A un second niveau, la Hassidout nous permet d’actualiser cet enseignement et de nous l’approprier pour l’utiliser aujourd’hui dans notre relation à nous-même et aux autres ».

UNE ANNEE AVEC LA CABALE (extrait)

Secrets de la Torah et des Fêtes Juives

Livre 3/6 Lévitique Vayikra


Découvrir ici


LIRE LA SUITE – Introduction (extrait)


« Ce qu’il se passe de fabuleux avec l’enseignement mystique sur Vayikra, c’est que les secrets sur les commandements sont enfin dévoilés. Tu vas découvrir avec ce troisième ouvrage de la série « Une année avec la Cabale. Secrets de la Torah et des fêtes juives », des explications satisfaisantes sur les interdits et les injonctions dans la vie juive :


• Pourquoi il faut manger kosher, pourquoi certains animaux sont propres à la consommation et d’autres ne le sont pas ?


• En quoi, les hommes et les femmes sont-ils si différents, et pourquoi doivent-ils se confronter l’un à l’autre dans l’institution du mariage, et s’entourer de précautions pour le faire dans leur intimité. Comment reconnaître et assumer les parts féminine et masculine qui nous constituent les uns et les autres ?


• Qu’est-ce que l’impureté dans le judaïsme, et comment s’en défait-on, sachant que le problème « technique » avec l’impureté, c’est qu’elle se transmet directement et indirectement, à d’innombrables niveaux et empêche toute relation ?


• Pourquoi le peuple juif est-il « élu » comme le disent les mauvaises traductions. Pourquoi doit-il être kadosh, séparé, saint… Pourquoi est-il vital au niveau de l’être juif et au niveau du peuple juif de rester séparé ? Et qu’est-ce que cela signifie vraiment qu’être « saint » ? ».


UNE ANNEE AVEC LA CABALE

Secrets de la Torah et des Fêtes Juives

Livre 3/6 Lévitique Vayikra


Découvrir le 3ème livre ici


Toutes les publications d’Ariela Chetboun ici


En vente en Israël à :

- Netanya : Judaïca (passage Smilanski)

- Tel Aviv : Librairie du Foyer, Masaryk 14

- Jerusalem : Gallia, 6 Mea Shearim

- Raanana : Brakha la Bait, Kanion El Ram, 98 A'houza

- Ashdod : Daniel Ifrah, Merkaz Topaz, 6 Montifiori

- Ashdod : Makhon Tiferet ha Kodesh (Arye), Chevet Levi 14


En France, à Paris : Librairie du Temple, Librairie Emet, Kol Yehouda, Beit Hassofer, et Judaïc-Store à Neuilly


Sur Amazon ici

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page