top of page
Rechercher

Fleur d'oranger

Nous allons, guillerets, voter aujourd'hui, mardi 23 mars 2021, en traversant nos petits quartiers ! Je vis dans un monde qui... embaume la fleur d'oranger. Après l'hiver et sa gratification - les agrumes dans nos champs et nos jardins, le tout début du printemps et un parfum d'amour et de gâteau en Séfaradie !... Vingt-cinq degrés attendus pour cette belle journée. L'occasion de découvrir nos bénédictions sur les parfums avec le Meam Loez, que j'aime toujours davantage, au fil des pages, au long de ses dix-sept tomes...


Bons votes ! Quoique ce soit, ce sera nécessairement bien !!!

Illustration : Havatselet Rosby


Ce post est dédié à Nicolas David Boublil qui vient de nous quitter. Que sa nechama soit environnée à jamais de tous les parfums du Gan Eden...


Meam Loez Genèse 3 Toledoth 4 p.158

Verset 27:27


"Ce verset nous apprend qu'à chaque parfum correspond une bénédiction appropriée que nous devons réciter. L'âme s'en nourrit et s'en réjouit. On est donc tenu de connaître ces bénédictions. [...] Voici les bénédictions principales relatives aux parfums.


Sur ce qui pousse sur un arbre, on dira : "Sois béni, Eternel notre D-ieu, Roi de l'Univers, Créateur des arbres odoriférants (boré etzei bessamim)".


Lorsqu'il ne s'agit pas d'un parfum provenant d'une plante vivace, mais d'une plante à fleur annuelle, on récite : "Sois béni, Eternel notre D-ieu, Roi de l'Univers, créateur des plantes odorantes".


Quand on respire le parfum d'épices fines, on récite : "Sois béni, Eternel notre D-ieu, Roi de l'Univers, Créateur des divers parfums (boré minei bessamim)".


Quand on respire le parfum des fruits, on dit : "Sois béni, Eternel notre D-ieu, Roi de l'Univers, Créateur du parfum des fruits" (hanoten réiya'h tov bapérot).


Lorsqu'on respire différents types d'épices nécessitant chacun une bénédiction particulière, on dira la bénédiction générique : "Sois béni, Eternel notre D-ieu, Roi de l'Univers, Créateur des divers parfums". Ceci n'est vrai que si la véritable substance de l'épice reste parfumée. Si son parfum a disparu, on ne dira pas de bénédiction. (...)


Sur les huiles parfumées (afarsémone), on dit : "Sois béni, Eternel notre D-ieu, Roi de l'Univers, Créateur des huiles douces". (...)


On ne dira aucune bénédiction sur la fumée provenant du tabac, même si cela procure du plaisir. (...)


La bénédiction "Créateur des arbres odoriférants" est dite sur : l'eau de rose, l'eau de fleur d'oranger, l'huile d'olive, le gingembre, le jasmin, l'encens, la résine, la myrrhe, le poivre et les espèces faisant partie de la famille des roses.


Sur le parfum des oranges et des citrons, on dit aussi : "Créateur des arbres odoriférants". La bénédiction "créateur du parfum des fruits" ne se prononcera pas, car un parfum ne peut être consommé.


La bénédiction "créateur des plantes odorantes" est dite sur des fleurs annuelles telles que la violette, la jonquille, et la rue.


Sur un narcisse de culture, on dira : "Créateur des arbres odoriférants", [car son bulbe dure d'une année sur l'autre]. Par contre, la bénédiction d'un narcisse sauvage sera : "Créateur des plantes odorantes".


La bénédiction "Créateur des divers parfums", se prononce sur le musc et l'ambre gris [car il s'agit de produits dérivés d'animaux].


Lorsqu'on a un doute sur la bénédiction à réciter, on dira "Créateur des divers parfums". Cette bénédiction est ainsi récitée sur les clous de girofle et sur la cannelle. Selon certains décisionnaires, [comme il s'agit de produits comestibles], leur bénédiction est : "Créateur du parfum des fruits". Il en va de même des noisettes.


Comme on ignore si la pâte de girofle doit être considérée comme le fruit de l'arbre ou pas, on récite "Créateur des divers parfums".

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page