top of page
Rechercher

Enjeux de pouvoir

"On dit de Kora’h qu’il est pikéa’h, qu’il a l’esprit vif, qu’il est capable de créer la controverse, la ma’hloket. וַיִּקַּח קֹרַח Kora’h prit. Qu’a-t-il pris ? La Cabale dit que Kora’h était la réincarnation de Abel et qu’il a 'pris' sur lui l’âme de Caïn qui était en gestation. Mais nous nous souvenons que Moshé aussi est une réincarnation d’Abel ! Deux guilgoulim d’un ancêtre aussi élevé, dans la même génération !... On perçoit dès lors les véritables enjeux de cette lutte pour le pouvoir, à la vie à la mort ".

Extrait de : UNE ANNÉE AVEC LA CABALE. SECRETS DE L’ÂME ET DU TEMPS en vente sur Amazon France



LIRE LA SUITE : Kora'h 2/4


"Ce sont deux visions antithétiques du monde qui s’affrontent dans ces deux incarnations. Pour Abel, l’important c’est notre conduite ici-bas en vue de notre part au monde futur. Pour Caïn, l’essentiel est de jouir de ce monde-ci et de l’instant présent. Rien ne peut être supérieur à cela.


Si l’on s’en souvient, c’est cette même dualité qui opposait Yaacov et son frère Essav. Deux conceptions de l’existence, deux attitudes radicalement opposées dans la vie. Pour Abel, il eut fallu demeurer au Gan Eden ; tandis que pour Caïn, il fallait en sortir pour que l’Histoire puisse se mettre en marche et que l’humanité naisse et évolue : construire, expérimenter, bâtir, réparer...


Nous pouvons constater qu’au final Caïn a raison puisque c’est le monde que nous avons et que la volonté de D.ieu est bien réalisée ! Caïn nous permet d’accomplir la volonté divine en nous inscrivant dans la vie ici-bas. Kora’h soutient 'le côté gauche' et avance des arguments dans la ma’hloket, la controverse, qui l’oppose à Moshé Rabbenou : de la vertu de la rigueur du soir, de la supériorité des ténèbres dont la lumière jaillit, de l’antériorité du voilement de la lumière divine sur son dévoilement… Pour Kora’h, la Gvoura a précédé le ‘Hessed, elle est donc première.


En vérité, Abel et Caïn avaient pour mission de faire fusionner ces deux visions du monde. Ils y ont échoué. Kora’h qui contenait les deux visions aurait dû réaliser cette synthèse et proposer un mode d’existence hautement spirituel, mais inscrit dans la matérialité du monde, ce qui est la définition d’une Résidence ici-bas pour Hachem. Las… cela ne s’est pas produit ainsi. Kora’h et toute sa clique seront confondus et engloutis vivants dans ce monde, dans la terre et sa matérialité, justement".


Illustration : Cody Hooper, “Beneath the Surface”


Toutes les publications d’Ariela Chetboun sont en vente sur Amazon


En librairie, en Israël en vente à :


Jérusalem : Gallia, 6 Mea Shearim tel 02 537 49 25 Tel Aviv : Librairie du Foyer, Masaryk 14 tel 03 524 38 35 Netanya : Judaïca (passage Smilanski) Raanana : Brahalabait 98 Ahuza, Kanion El Ram, tel 09 954 21 55 Ashdod : Daniel Ifrah, Merkaz Topaz, 6 Montifiori tel 08 86 666 58


et à PARIS : Librairie Emet, 250 Bd Voltaire (XIème) tel 01 43 48 94 33


Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page