top of page
Rechercher

Quoi ?

«'Ho'hma, KOA’H-MA, la FORCE qui interroge l’existant, le QUOI, qui engendre le renouveau de l’être, une perception transformée du monde. Un potentiel de puissance… juive qui se trouve en chaque Juif. Là est son énergie. Le MA de la nécha-MA, l’âme, c’est l’essence de l’être, son identité».

UNE ANNEE AVEC LA CABALE

Secrets de la Torah et des Fêtes Juives

Livre 4/6 Nombres Bamidbar (extrait)


Découvrir ici


LIRE LA SUITE : Beha’alote’ha – 2/5


"D.ieu s’est choisi une élite - Cohen et Levi – qui n’ont aucune part à la terre d’Israël et qui vivent uniquement de la tsedaka, la charité. Si le Levi représente la perfection de l’esprit saint et vit une vie authentiquement spirituelle, le Cohen, lui, incarne la perfection de l’action dans le service divin. « Coltiné » aux choses triviales de la matière – les sacrifices, le nettoyage, la préparation des ustensiles – il se situe par là-même au point le plus élevé du service divin. Car il faut se souvenir que le divin se loge dans la matière, et donc dans l’action sur la matière.


Le Cohen incarne la ‘Ho’hma (l'intelligence intuitive, la sagesse). Le Cohen Gadol est ‘Ho’hma stima, fermée, la ‘Ho’hma incluse dans le Keter, la Volonté divine, c’est-à-dire une structure intellectuelle qui permet d’appréhender D.ieu dans sa pure abstraction.


Il faut en effet, par l’étude et la réflexion, un complet dépassement intellectuel de nos limites pour appréhender l’idée même de D.ieu. Dans la ‘Ho’hma, tout devient évidence, affirmation ; il n’y a pas de questions. La ‘Ho’hma est l’état de sagesse qui fusionne avec le plaisir de D.ieu. La ‘Ho’hma, c’est KOA’H-MA, la FORCE qui interroge le QUOI, l’existant, qui engendre le renouveau de l’être, une perception transformée du monde. Un potentiel de puissance… juive qui se trouve en chaque Juif. Là est son énergie.


Le MA de la necha-MA, c’est l’essence de l’être, son identité. Le MA, c’est aussi le bitoul, l’annulation de l’ego, la totale reconnaissance de l’idée de D.ieu, le Moïse qui est en chacun de nous. Le MA emmagasine les connaissances, ordonne les enseignements et produit les réponses. Le MA est le niveau le plus élevé de l’intelligence… et rejoint ainsi le niveau de conscience du bébé, qui sait sans penser. Celui-ci sait qu’il y a l’essence divine, et que tout le reste n’est qu’expression.


Nous vivons dans un monde-D.ieu, nous existons au sein d’un Être qui pense ; en réalité, nous n’avons jamais quitté D.ieu. Voilà ce que sait et ce que vit la ‘Ho’hma.


Le Cohen est ‘Ho’hma, et il est aussi ‘Hessed, qui se situe dans la même ligne droitière. Les sentiments qui sont « au-dessus » de l’intellect permettent au Cohen de toucher les sentiments. Comme l’exprime le Tanya : 'Toutes les formes et degrés d’amour (…) relèvent du « côté droit » et du rang du Cohen, appelé « l’homme de bonté »'. Le commentateur développe : l’attribut de bonté (‘Hessed) est caractérisé par un mouvement du haut vers le bas. Ainsi en va-t-il du service divin du Cohen dans le Temple".


UNE ANNEE AVEC LA CABALE

Secrets de la Torah et des Fêtes Juives

Livre 4/6 Nombres Bamidbar


Découvrir le 4ème livre ici


Toutes les publications d’Ariela Chetboun ici


En vente en Israël à :

- Netanya : Judaïca (passage Smilanski)

- Tel Aviv : Librairie du Foyer, Masaryk 14

- Jerusalem : Gallia, 6 Mea Shearim

- Jerusalem : Or Ha Haïm, Hapisga 45

- Raanana : Brakha la Bait, Kanion El Ram, 98 A'houza

- Ashdod : Daniel Ifrah, Merkaz Topaz, 6 Montifiori

- Ashdod : Makhon Tiferet ha Kodesh (Arye), Chevet Levi 14


En France, à Paris : Librairie du Temple, Librairie Emet, Kol Yehouda, Beit Hassofer, et Judaïc-Store à Neuilly


Illustration : Zio Ziegler

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page