top of page
Rechercher

Le meilleur de soi-même

"Les Hébreux, et les Juifs à leur suite, apportent pour la construction du Temple dans le désert, le meilleur d’eux-mêmes, ce qui leur vient spontanément d’offrir avec leur cœur parmi ce qui est requis – or, cuivre, duvet de chèvre, lin et laine, cuir, etc. Donner le meilleur de nous-mêmes à D.ieu, c’est la terouma, l’offrande au Service divin. Et la terouma, c’est donner ce que nous sommes, tels que nous sommes, c’est notre âme animale, nous-mêmes dans nos imperfections, ce qui caractérise le mieux ce que nous sommes véritablement. Terouma, c’est donner ce que je suis vraiment. C’est mon humanité qui est au service de D.ieu. Car on ne donne pas à D.ieu la part divine de notre âme puisqu’elle est déjà… D.ieu !".


Extrait de : UNE ANNÉE AVEC LA CABALE. SECRETS DE L’ÂME ET DU TEMPS en vente sur Amazon France ici


Amazon US & Israel ici


LIRE LA SUITE – Terouma 3/3


"Notre vie de Juif, ce n’est pas juste effectuer le Service divin. C’est aussi vivre avec le Essav en nous-même, vivre pleinement dans le monde réel. Si tout ce que je vis est vécu avec la conscience du Créateur et que je réalise pleinement celui ou celle que je dois être, alors je donne le meilleur de moi-même, ma vie prend tout son sens. Je suis en accord avec la création de mon être, avec mes imperfections. C’est reconnaître que tout est bien, me reconnaître et m’accepter tel(le) que je suis, et accepter le monde tel qu’il est.


C’est cela, le Rechimo (l’Évaluation), le Plan divin. Je suis ce que je suis, je suis ce que je dois être, je dois donc devenir celui/celle que je suis. Et chacun a une définition qui lui est propre de la vie qu’il doit vivre. La vie, le projet divin, c’est la conjonction de toutes nos individualités, de toutes nos différences. Pour D.ieu, il n’y a pas de Juif imparfait, trop éloigné ou qui n’a pas les qualités requises pour Son service. D.ieu attend l’offrande de notre imperfection. Chaque Juif est ce qu’il doit être et tout doit devenir D.ieu.


Terouma est la parasha qui donne la force de donner le meilleur de soi-même, en remerciant D.ieu pour ce que l’on possède, pour la vie que l’on a. Lorsque l’on offre la terouma, alors D.ieu s’investit en nous et réside ‘au milieu de nous’".


Illustration : Jean Marie Greenhill, 2014, Abstract Acrylic


Toutes les publications d’Ariela Chetboun sont en vente sur Amazon ici


En librairie, en Israël en vente à :


Jérusalem : Gallia, 6 Mea Shearim tel 02 537 49 25 Tel Aviv : Librairie du Foyer, Masaryk 14 tel 03 524 38 35 Netanya : Judaïca (passage Smilanski) Raanana : Brahalabait 98 Ahuza, Kanion El Ram, tel 09 954 21 55 Ashdod : Daniel Ifrah, Merkaz Topaz, 6 Montifiori tel 08 86 666 58


et à PARIS : Librairie Emet, 250 Bd Voltaire (XIème) tel 01 43 48 94 33

Posts récents

Voir tout

Комментарии


bottom of page