top of page
Rechercher

Le 5ème Livre

« Le cinquième et dernier Livre de la Torah, Sefer Devarim, le Deutéronome, est particulier. Il n’est pas construit comme les quatre précédents, et bien qu’il fasse intégralement partie du ‘Houmash, il est différent. Et pour cause. Ce livre est Michné Torah, une Répétition de la Torah, Torat Moshé, la Torah de Moïse. La tradition juive explique que les quatre premiers Livres ont été dictés par D.ieu à Moïse, mais que le cinquième Livre a été écrit par Moïse lui-même, imprégné de Sagesse et de Connaissance divine. Le Deutéronome est donc, d’une part, une sorte de réécriture des événements rapportés dans la première partie et d’autre part, son appropriation intime par Moshé Rabbenou, pour faire sienne toute la Torah et pouvoir ainsi mieux la transmettre aux Hébreux et aux générations qui suivront : le peuple juif. Qu’allons-nous découvrir ici ?... ».

UNE ANNEE AVEC LA CABALE

Secrets de la Torah et des Fêtes Juives

Livre 5/6 Deutéronome Devarim (extrait)


Découvrir le 5ème livre :


Amazon FRANCE (livre papier et numérique) ici


Amazon US & ISRAEL ( papier et numérique) ici


LIRE LA SUITE : Devarim – Extrait de l’introduction


« Dans la première parasha, qui donne son nom au cinquième Livre, Deutéronome Devarim, Moïse adresse des reproches voilés au peuple pour tous les moments où il s’est plaint, a manqué de confiance et a fauté. Le poids de ces plaintes et de ces querelles commençant à se faire sentir, Moïse nomme des juges pour le seconder dans l’exercice de la justice.


Cette parasha est aussi l’occasion de se remémorer les attaques dont ont fait l’objet les Hébreux, et les victoires qu’ils ont remportées sur les peuples assaillants. Les frontières de la Terre promise sont fixées.


Sur le plan du commentaire, cette section permet de s’interroger sur le statut de la parole (devarim = paroles) et sur celui de l’enseignement (Torah = Enseignement), sur la vision de Moïse qui se l’approprie.


C’est à une Torah adulte que nous recommande la Hassidout, la pnimiout ha Torah, l’intériorité de la Torah. Une Torah de nichma, de compréhension intime. Qui réalise depuis longtemps le naassé, le « faire », la pratique de l’étude de la Torah et la réalisation des mitsvot qui incombe à chacun, pour peu qu’il ou elle les connaisse. Comme le dit mon maître, la Hassidout s’adresse à des gens sérieux…


Du point de vue du sens littéral, ce cinquième et dernier Livre reprend l’Enseignement de la Loi divine aux hommes, par l’intermédiaire d’un homme, Moïse, et d’un peuple, les Bnéi Israël. Le Texte passe en revue les événements marquants de l’histoire du peuple hébreu en train de se constituer en tant que tel, ses épreuves, ses fautes et ses victoires depuis son esclavage en Égypte jusqu’à son arrivée au bord du Jourdain qu’il doit traverser pour entrer en Terre promise, après quarante années de maturation dans le désert du Sinaï. Le peuple est réprimandé par son guide, Moïse, qui engage les Bnéi Israël à rester attachés à l’Enseignement reçu lorsqu’ils franchiront cette frontière autant physique que métaphysique qu’est le fleuve Jourdain, pour s’établir en Erets Canaan, qui deviendra de longs siècles d’exil plus tard, Erets Israël.


Il s’agit aussi ici du rappel des questions d’organisation sociale, des tribunaux. Toutes les difficultés rencontrées par le peuple et par Moïse face à lui sont rappelées ; toutes les tribulations dans le désert, comme un sas nécessaire pour apprendre la responsabilité, la liberté et la confiance. Il est ensuite question des guerres obligatoires de conquête de la Terre de Canaan sur les peuples qui y sont alors installés, puis de l’installation des tribus de Jacob sur leur portion de terre.


La dernière partie du Sefer Devarim est grandiose. Ce sont les prières de Moïse pour entrer lui aussi en Israël, à l’âge de cent-vingt ans, et pour ne pas mourir, ce qui lui est refusé. C’est son Cantique fait d’imprécations et d’annonces des malédictions à venir. Puis vient le temps de la bénédiction à son peuple qu’il a chéri, avant de nommer, introniser et laisser la place à son successeur, Josué, qui conduira le peuple et l’installera en Erets Israël ».


UNE ANNEE AVEC LA CABALE

Secrets de la Torah et des Fêtes Juives

Livre 5/6 Deutéronome Devarim (extrait) Découvrir le 5ème livre ici Tous les livres d’Ariela Chetboun :

Amazon FRANCE (livre papier et numérique) ici Amazon US & ISRAEL (livre papier et numérique) ici En LIBRAIRIE, en vente en Israël à :

  • Jérusalem : Gallia, 6 Mea Shearim

  • Tel Aviv : Librairie du Foyer, Masaryk 14

  • Netanya : Judaïca (passage Smilanski)

  • Raanana : Brakha la Bait, Kanion El Ram, 98 A'houza

  • Ashdod : Daniel Ifrah, Merkaz Topaz, 6 Montifiori

Et à Paris : Librairie Emet, 250 Bd Voltaire (XIème)


Posts récents

Voir tout

Kommentare


bottom of page