top of page
Rechercher

L'espace, le temps et l'âme

« Le don de la Torah aux Enfants d’Israël au Mont Sinaï est un temps et un lieu hors du temps et de l’espace. ‘Or le mont Sinaï était tout entier [dans] une fumée’ (Exode 19.18). La Tradition dit que cette fumée, ce עשן ‘achan, peut se décomposer en :

עולם ‘olam, le monde = l’espace

שנה chana, l’année = le temps

נפש nefesh, le principe vital = l’âme

Ce sont les trois dimensions qui permettent l’identification du corps avec son âme, leur fusion, l’être, ici et maintenant, la naissance de l’individu. C’est au Mont Sinaï, le jour où nous commémorons Chavou’ot, que le corps du Juif fusionna avec son âme divine, autrement dit que D.ieu s’incorpora pour partie dans la matérialité. Il faut comprendre que l’âme jusque-là intemporelle – simple souffle de désir d’exister - vint soudain prendre une définition et créer une conscience. Donc le « ‘achan », c’est l’identification d’une partie à son complément".


UNE ANNEE AVEC LA CABALE (extrait)

Secrets de la Torah et des Fêtes Juives

Livre 3/6 Lévitique Vayikra


Découvrir ici


LIRE LA SUITE – Behar 3/3


« Comprenons aussi que l’âme – le nefesh – contient ‘olam, chana et nefesh, c’est-à-dire qu’elle contient l’espace et le temps. De la même manière que le temps contient l’espace et la conscience, tout autant que l’espace accueille le temps et l’existence.


L’espace, le temps, l’âme. D.ieu, Son peuple et la terre. Poursuivons…


L’espace de la terre a un temps : l’année. Toutes les six années, la terre obtient le droit de ne pas « travailler ». La septième année est shabbatique. Et toutes les sept fois sept années, tous les 49 ans, la terre connaît son jubilé. On sonne alors de la trompette pour l’annoncer. La trompette vibre, module les vibrations qui ont pour but et pour effet de « briser » les mauvais décrets qui pourraient peser sur le peuple juif. Cette vibration vient briser le mauvais sort, comme elles ont fait s’écrouler, en leur temps, les murailles de Jericho.


L’homme juif accomplit un autre travail tous les cinquante ans pour « briser » la continuité du pouvoir des influences : il restitue la terre à son propriétaire précédent. La terre d’Israël est en effet divisée en plusieurs parts comme autant de tribus, et distribuées par tirage au sort, par le goral. La terre a un propriétaire unique, D.ieu, et l’acquisition d’un champ relève plutôt d’un acte juridique d’achat-location, que d’acquisition définitive. Cette loi ne peut pas être actuellement respectée puisqu’avec les exils, nul ne sait plus quelles sont les parcelles qui correspondent aux tribus… et qui descend de quelle tribu.


Ainsi, aucune pérennité. Nous appartenons à D.ieu, la terre Lui appartient ainsi que le temps. La terre est brisée dans sa continuité, distribuée en parts et les modulations des trompettes du Jubilé viennent briser le tissu invisible des malédictions qui pèsent sur le peuple de D.ieu. Ce n’est pas la terre d’Israël qui confère son essence au peuple juif. C’est l’âme juive - parce qu’elle contient tous les niveaux potentiels de perfection du temps, de l’espace et de la conscience - qui peut vivre sur cette terre, dans sa perfection, et en faire un pays où « coulent le lait et le miel ».


UNE ANNEE AVEC LA CABALE

Secrets de la Torah et des Fêtes Juives

Livre 3/6 Lévitique Vayikra


Découvrir le 3ème livre ici


Toutes les publications d’Ariela Chetboun ici


En vente en Israël à :

- Netanya : Judaïca (passage Smilanski)

- Tel Aviv : Librairie du Foyer, Masaryk 14

- Jerusalem : Gallia, 6 Mea Shearim

- Jerusalem : Or Ha Haïm, Hapisga 45

- Raanana : Brakha la Bait, Kanion El Ram, 98 A'houza

- Ashdod : Daniel Ifrah, Merkaz Topaz, 6 Montifiori

- Ashdod : Makhon Tiferet ha Kodesh (Arye), Chevet Levi 14


En France, à Paris : Librairie du Temple, Librairie Emet, Kol Yehouda, Beit Hassofer, et Judaïc-Store à Neuilly

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page