top of page
Rechercher

L’encerclement symbolique, un mécanisme puissant

« Celui qui doit se purifier lave ses vêtements, rase ses poils (sa parure qui pourrait le rendre fier, en quelque sorte…) et se baigne. Seulement alors il est considéré comme redevenu pur. Il reste isolé encore sept jours. Le septième jour il recommence : il se rase, lave ses vêtements et se baigne. Le huitième jour, il apporte un second sacrifice : deux agneaux, une brebis, de la semoule de blé et une mesure d’huile. Le mouton représente le Juif égaré, celui qui s’est éloigné du troupeau mais que le berger est parvenu à récupérer et à réintégrer. L’un des agneaux est sacrifié. Encore une fois, une vie innocente est tuée pour me sauver… C’est un mécanisme d’une très grande puissance, qui doit permettre de faire naître chez celui qui se purifie le désir de ne plus avoir à recommencer. Le Cohen prend du sang de cet agneau et en met sur « le lobe de l'oreille droite de celui qui se purifie, sur le pouce de sa main droite et sur l'orteil de son pied droit ». Le pouce de la main droite représente la force d'agir, l'oreille la capacité de capter des messages spirituels, le pied les aspirations matérielles ; la tête est le symbole de la pensée. Le côté gauche représente l'inné, les forces physiques et les pulsions naturelles, alors que le côté droit symbolise l'acquis, la sagesse et la Torah ».

UNE ANNEE AVEC LA CABALE (extrait)

Secrets de la Torah et des Fêtes Juives

Livre 3/6 Lévitique Vayikra


Découvrir ici

LIRE LA SUITE – Metsora 3/6


« Du surplus de l'huile qui est dans sa main, le pontife mettra une partie sur le lobe de l'oreille droite de celui qui se purifie, sur le pouce de sa main droite et sur l'orteil de son pied droit, sur le sang du délictif (l’oblation) ». L’huile représente la Torah. Le metsora doit en être aspergé pour que ses forces physiques, ses pensées, ses émotions et ses aspirations soient désormais consacrées à D.ieu.


Ainsi celui qui se purifie est « cerné » ! Il ne peut pas échapper à l’encerclement symbolique dont il fait l’objet. Il ne peut pas échapper à la guérison… Il a été acteur de sa demande de réhabilitation et de sa recherche de guérison. Tout a été mis en scène et en action pour l’aider dans sa démarche de purification et de réinsertion sociale. Le Cohen (son examen clinique, son diagnostic et ses prescriptions), le peuple (en creux, par le manque dû à l’isolement social prolongé), le Temple et son agencement, les animaux, les plantes et les aliments offerts en sacrifice, son propre corps (considéré comme un réceptacle de la bénédiction) examiné, aspergé, touché, rasé, baigné…


Même l’univers s’en est mêlé : lors du « balancement » de l’agneau réalisé par le Cohen pour le second sacrifice, les six directions (quatre points cardinaux, le « haut » et le « bas ») sont sollicités et pris à témoins que même le Ciel et la Terre - toute la Création - se soucient de la guérison de cet homme qui souffre dans sa chair ainsi que de sa réhabilitation au sein de son peuple. Quelles forces de cohésion sont ainsi mises en œuvre !... »


UNE ANNEE AVEC LA CABALE

Secrets de la Torah et des Fêtes Juives

Livre 3/6 Lévitique Vayikra


Découvrir le 3ème livre ici


Toutes les publications d’Ariela Chetboun ici


En vente en Israël à :

- Netanya : Judaïca (passage Smilanski)

- Tel Aviv : Librairie du Foyer, Masaryk 14

- Jerusalem : Gallia, 6 Mea Shearim

- Raanana : Brakha la Bait, Kanion El Ram, 98 A'houza

- Ashdod : Daniel Ifrah, Merkaz Topaz, 6 Montifiori

- Ashdod : Makhon Tiferet ha Kodesh (Arye), Chevet Levi 14


En France, à Paris : Librairie du Temple, Librairie Emet, Kol Yehouda, Beit Hassofer, et Judaïc-Store à Neuilly


Sur Amazon ici


Illustration : 006-Ms. Fr. 167-©Genève, Bibliothèque de Genève- Introduction à la Cabale, dédiée au roi François Ier-f 105r

Posts récents

Voir tout

Commentaires


bottom of page