top of page
Rechercher

Je vis dans un monde où... tout le monde étudie

Plusieurs fois par semaine, voire plusieurs fois par jour. Des rendez-vous avec soi-même, avec des textes, avec un maître, avec des amis... parfois juste 1/4 d'heure par jour sur son portable en prenant le petit déj, ou une heure en zoom tôt le matin avant de travailler ; pour d'autres, ce sera un cours hebdomadaire, et pour d'autres encore, une nuit, pour un cours précieux à une heure de route qui s'achève avec le lever du jour... et puis toutes les études que l'on poursuit à deux, dans l'autocar après le boulot, ou le Shabbat, le ventre bien plein... et l'étude que je préfère : celle que l'on poursuit seul(e).

L'important c'est de se fixer un temps d'étude régulier, de s'engager avec soi-même et de fixer son programme d'études.

J'adore ce rendez-vous, annuel maintenant, où je réfléchis à ce que j'ai envie d'étudier l'année qui vient ! Je suis comme devant un placard de friandises. D'ailleurs c'est plutôt : qu'est-ce que je vais parvenir à étudier régulièrement, parmi tout ce que j'ai envie d'apprendre ? Et comme je n'ai pas de formation d'études juives académiques, c'est un parcours erratique, au gré de mes rencontres textuelles et des suggestions d'amis ou de maîtres.


Libre. Je me réapproprie l'héritage de mes ancêtres, comme je peux, comme je veux. J'étudie chaque jour, et je rattrape le jour suivant si j'ai manqué ce rendez-vous intime, ou bien je me couche une heure plus tard... J'étudie par rapport à une idée que je tiens, un fil conducteur qui m'est propre. Je sais ce que je guette. Ma mémoire n'a pas été entraînée à cet exercice depuis que je sais parler, comme il se doit, alors je prends des notes.


Voilà mon programme (femme au foyer, j'ai la chance que mon mari assure la parnassa pour nous deux désormais, alors j'étudie et j'écris autant que mes obligations domestiques me le permettent... plusieurs heures par jour ! Le bonheur selon moi).


En ce qui me concerne, j'étudie depuis deux ans maintenant en présentiel avec le Rav Yaacov Corda, sur la formule de deux séminaires annuels de Cabale et de Hassidout. Pour les découvrir, beaucoup de ses cours sont en ligne : https://www.youtube.com/channel/UCCtxPk54vIPJjS-LbE80JTg

J'ai complété l'an dernier avec un cours de Cabale hebdomadaire, la nuit du jeudi au vendredi, avec le Rav Yoël Benharrouche, que j'écoute toujours par ses cours envoyés en WhatsApp. Cabale et sionisme du rav Kook : https://www.ravyoel.com/...


Et plein d'autres cours encore, au gré de ce qui s'organise à des heures qui me conviennent. J'ai notamment découvert les cours sur les Téhilim de David Sadoun. Passionnants ! https://www.facebook.com/david.sadoun.5


Seule, j'ai étudié l'an dernier de manière systématique la Torah avec Rachi, ainsi que le Hok Lé Israël, un peu chaque jour jusqu'à en finir les 10 tomes dans leur version bilingue. Immense sentiment de satisfaction quand on arrive à la fin d'une telle lecture !


J'aurai également terminé d'étudier le Tanya b''h, au rythme d'une section quotidienne, à la fin du mois de Kislev, anniversaire de l'année hassidique : www.le-tanya.fr


Et j'étudie le Choul'han Arou'h, sous l'angle des mitsvot liées aux femmes et à la maison, pour un projet d'ouvrage.


Il n'est absolument pas trop tard pour toi de décider d'un programme d'études et de caser ce temps d'études dans ton agenda...


Moi, cette année, ce sera les 17 tomes du Meam Loez, si j'y arrive, le démarrage du Midrach Rabba, et je m'avancerai de manière mesurée dans les Aggadot du Talmud que mon Maître me conseille.

Une copine me demande aussi d'étudier avec elle en 'havrouta (à deux), et on se cherche un sujet d'étude qui pourrait nous intéresser toutes les deux (on est très différentes dans nos goûts et nos approches). Sa forme d'esprit - logique, Droit, Guemara - pourrait se rencontrer avec le mien - mystique, synthétique, pensée associative - autour de l'étude du Temple. Peut-être.


Voilà, c'est de l'ordre de la décision, donc ça nous appartient. Et comme on dit ici : léat léat : lentement lentement. De toute façon une vie n'y suffit pas alors autant commencer dès maintenant !


Et pour toutes sortes de cours en lignes et gratuits : http://universitedujudaisme.akadem.org/


Illustration : An old man studying, 1896 - Maurycy Trebacz (Merci Nicolas pour ton investigation !)

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page