top of page
Rechercher

Israël, 27 décembre 2023

Aux petits oignons ! D’habitude quand on cuisine, c’est pour des gens que l’on aime et dont on connaît les goûts : notre famille, nos amis. Cuisiner pour des gens que je ne connais pas mais que j’aime sans les connaître, comme des soldats que je ne rencontrerai jamais, c’est tellement étrange… Qui va manger mes poulet/riz/haricots verts ? L’armée est un tel brasseur social. J’imagine qu’il y aura parmi eux des Ashkénazes et des Séfarades, des combattants et peut-être aussi des combattantes (les haricots verts, c’est surtout pour elles !), des fans de junk food super sucrée et d’autres accros à la cuisine de maman, originaires de Pologne, des USA ou d’Amérique du Sud, d’Italie…. Alors j’ai fait comme pour nous, j’ai assaisonné mes poulets avec des restes de salade cuite, du basilic, des oignons confits. On nous demande de cuisiner chacune pour le Shabbat de 10 soldats. C’est comme un miniane, 10 hommes pour prier supposés représenter à eux 10 les 10 vertus du peuple juif, les 10 nuances des valeurs divines, les 10 sefirot. Alors il y en aura à qui mes poulets conviendront, d’autres qui chercheront autre chose et d’autres qui adoreront le basilic. Et pour le gâteau au chocolat, là je suis sûre de faire l’unanimité ! Shabbat Shalom à tout le Am Israël 🇮🇱🩵

PS : La mitsva est partagée avec mon mari chéri qui gagne les sous, fait les courses et accessoirement a fait la déco du gâteau

Comments


bottom of page